Ses rendez-vous - très sporadiques - avec le 7ème Art ont commencé à l’orée de sa carrière avec une «œuvre» que tous les protagonistes ont, depuis, préféré pudiquement oublier...

1970 - RENDEZ-VOUS A BADENBERG

Série (complètement fauchée et d’une nullité abyssale aux dires de tous ceux qui l’ont vue) de 12 épisodes de 26 minutes réalisée par Jean-Michel Meurice et diffusée sur la deuxième chaîne entre le 9 et le 29 décembre 1970. Les crédits sont confus concernant la ou les chansons qui aurai(en)t été enregistrée(s) pour cette série. Les noms de Gérard Manset, René Joly, Etienne Roda-Gil sont avérés sans que les rôles de chacun soient vraiment établis avec certitude, les sources étant multiples et contradictoires. Une chose est cependant sûre : on n'entend aucune chanson dans aucun des épisodes de la série. Le mystère « QuiQuoiPourquoiBenParceQue » restera donc entier...

Il existe pourtant, en bonus inédit dans un CD de compilations de René Joly (voir "pour les autres") un titre "BadeMberg" signé Joly / Manset qui pourrait être la chanson du film... J'en ai fait un petit clip ci-dessous...

Synopsis : L’Archiduc Charles organise une grande réception dans son château de Badenberg, avec en invités de nombreux membres de familles princières. Eddy Balmont, jeune journaliste de « Paris Nouvelles», est chargé de couvrir l’événement. Mais lorsque Maria Grégor, la fille du dictateur de Béruvie, disparaît, le reporter mène l’enquête… Il se retrouvera confronté à de multiples intrigues politiques au sein des royaumes imaginaires de Badenberg et de Béruvie

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

 

1972 - Mnémosyne (tiré de la mythologie grecque)

1974 - LA VALSE A TROIS...

Long métrage canadien de Fernand Rivard. La version de travail s’appelait «La valse à trois temps» et c’est donc ainsi que s’appellera le 45T que sortira Marc Hamilton en collaboration avec Manset en avril 1974. (La même année, ils collaboreront de nouveau pour le «Thème du matin» autre 45T sorti en octobre par Marc Hamilton) Une autre version du film s’intitulera «Momie» mais elle ne sortira jamais. Ce devait être une version abrégée en anglais pour la chaîne américaine CBC, mais le projet ne sera jamais terminé.

1985 - PAULETTE EPAULETTES

Court métrage (15mn) de Stéphanie de Mareuil qui a eu son petit moment de gloire en 1986, puisque qu’il était nommé dans la catégorie «césar du meilleur court-métrage de fiction». Mais c’est «La Goula», réalisé par Roger Guillot, qui l’emportera avec un sujet plus sérieux (les démêlées d’une caissière obèse en proie aux moqueries).

Synopsis: Quelques semaines dans la vie d’une jeune femme pratique. Pauline veut être ballerine. En attendant, elle est caissière. Pauline rêve de danser à l’Opéra, en attendant, c’est à Pigalle qu’elle est sur scène. Or, elle tombe amoureuse d’un moraliste, qui bientôt lui reproche ses compromissions.

 

2005 - VIOLETTE SUR LA TERRE

Le théâtre s’est aussi intéressé à sa musique.  Carole Fréchette est une auteure de théâtre née à Montréal (Québec) en 1949. Publiée en 2002 chez Actes-sud Papiers, la pièce «Violette sur la terre» à été créée à La Coursive de La Rochelle le 6octobre 2005 et a poursuivi sa carrière ensuite en France (très récemment encore à Paris) et sûrement aussi au Québec.

 «Assise au bord d’un puits de mine, une femme se tait. Personne ne sait d’où elle vient ni quand elle est apparue, mais ils sont plusieurs à se sentir attirés par elle, à avoir besoin de lui parler..

 Avec comme seule musique, Gérard Manset.
Maxime Leroux joue avec le public, jeux de lumières dans le noir, jeux avec la musique «Lumières» de Gérard Manset qui interrompt la parole des comédiens et, comme une litanie, cherche les Lumières et raconte les Vies Monotones.

 Violette sur la terre [Spectacle] / mise en scène Maxime Leroux ; comédie dramatique de Carole Fréchette ; musique Gérard Manset ; coproduction le Rive gauche, Saint-Etienne-du- Rouvray, la Coursive, La Rochelle, le Passage, Fécamp ; avec Maryline Even (Marie-Jeanne), Vincent Jaspard (Paul), Juliette Marcelat (Violette).

2012:  HOLLY MOTORS  de Leos Carax

Vers la fin du film - quand Denis Lavant rentre chez lui - l’intégralité de «REVIVRE» est utilisée comme bande-son.

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash