ANNEE 2006
OBOK - CD CAPITOL/EMI 0946351445526
OBOCK est une petite ville du littoral de la République de Djibouti. (8.300 hab.)
L’enfant soldat - Jardin des délices - Fauvette - Obok - Ne les réveillez pas - Chaînes - Pacte avec mon sang - Veux-tu ? - La voie royale.
Même si la FNAC© était absente du précédent album, elle propose aussi, avec ce CD, son bonus, sous la forme d’un cahier de 48 pages de réflexions autour des thèmes de chaque chanson du disque : « 9 alternatives à OBOK ».
CREDITS : Claviers : Vic Emerson Batterie : Raphael Seguénier Sax : Vincent Chavagnac Basse : Didier Batard Guitares : Patrice Marzin (1,2, 3,4, 7,9), Paul Breslin (7), Mike Lester (6)
ANNEE 2008

MANITOBA NE RÉPOND PLUS CAPITOL/EMI 5099922712820 CD SIMPLE
MANITOBA NE RÉPOND PLUS CD CAPITOL/EMI 5099922712929 CD DOUBLE

Comme un Légo - Dans un jardin que je sais - Le pays de la liberté - Aux fontaines j’ai bu - Quand une femme - Genre humain - Voulez-vous savoir - Ô Amazonie - Le pavillon de Buzenval - Dans mon berceau j’entends.
L’édition spéciale FNAC © proposera deux bonus : Un deuxième CD de cinq versions instrumentales et un livret comportant onze textes de chansons qu’il a écrites pour d’autres artistes. Le deuxième CD ne sera pas fourni à part, mais intégré dans un packaging double CD. Aucune durée n’est indiquée ni sur un CD ni sur l’autre.
CD 2 : Vahiné ma sœur (instrumental) Quand on perd un ami (instrumental) Demain il fera nuit (instrumental) A quoi sert (instrumental) Pays de la liberté (instrumental)
CREDITS : Claviers et B3 : Vic Emerson, Serge Perathoner Guitares: Paul Breslin, Pierre Chérèze, Denys Lable, Patrice Marzin, Raphael Basse : Didier Batard Batterie : Claude Salmiéri Direction Cordes : Hervé Roy
ANNEE 2014
UN OISEAU S’EST POSÉ CD EAST WEST FRANCE 5054196136826
Manset continue d’innover. Nouvel album après sept longues années de silence, mais double pour une fois ! Nouvelle maison de disque aussi, mais malheureusement peu de nouvelles chansons ! Les titres sont anciens, mais là, pour la première fois, il les a réenregistrés (pour certains en duos) en 2012. Juste un titre inédit également enregistré en 2012 : « Un oiseau s’est posé » et un titre jamais chanté par lui : « Manteau jaune ». Ce texte avait été fourni à Raphael, en 2010 pour son album « PACIFIQUE 231 ».

CD 1
1 - Entrez dans le rêve (4’55’’) 2 - Cover me with flowers of mauve (élégie funèbre - avec Mark Lanegan) (4’46’’) 3 - Comme un guerrier (6’28) 4 - Matrice (6’38’’) 5 - No man’s land motel - il voyage en solitaire avec Paul Breslin - 4’08’’) 6 - Lumières (9’43’’) 7 - Un oiseau s’est posé (5’18’’) inédit 8 Celui qui marche devant avec Axel Bauer (4’27’’) 9 - Manteau jaune (3’32’’) inédit 10 - Toutes choses - avec Raphaël) (5’24’’) 11 - Deux voiles blanches (5’04’’) 12 - Genre humain (6’15’’)

CD 2
1 - Le pont (4’58’’) 2 - Manteau rouge (4’31’’) 3 - La ballade des échinodermes (7’08’’) 4 - Rouge gorge (4’40’’) 5 - Animal on est mal - avec dEUS (4’36’’) 6 - Le train du soir (5’31’’)

Textes anglais : Paul Breslin

ANNEE 2016

OPERATION APHRODITE CD PARLOPHONE 0825646080649
La version de promotion FNAC© a un numéro de série différent: 0190095990848 - Il sortira concomittament en boitier cristal

1 Ouverture : Odysseus (2’48’’) 2 L’Amour brisé (3’27’’) 3 La place de Rhacotis (1’25’’) 4 Comme un arbre ses fruits (7’32’’) 5 L’esclave (0’36’’) 6 Landicotal (3’17’’) 7 La crucifiée (1’22’’) 8 Le lys dans la vallée (6’12’’) 9 Rhodis (1’06’’) 10 L’amour en Océanie (4’38’’) 11 La porte rouge (1’14’’) 12 Que t’ont-ils fait (5’58’’) 13 Les grands lys (0’42’’) 14 Ma collection particulière (4’56’’) 15 Tu es condamnée (1’12’’) 16 Divinités (10’51’’) 17 – Galaxie (3’51’’) 18 Final : Orphée (3’57’’)
Une chose qu’on ne peut pas reprocher à Manset, c’est bien de s’endormir sur ses lauriers ! il l’a prouvé à chaque étape de sa carrière, et là, à 70 ans passés, il le prouve encore ! Cet album, plus que d’habitude tellement il est déroutant, aura ses fans et ses détracteurs, mais le moins qu’on puisse dire c’est qu’il est étonnant ! Inspiré par un texte de Pierre Louys (écrivain érotomane de la fin du XIXe siecle) « Aphrodite mœurs antiques » paru en 1898, il doit son titre et sa couverture à un livre de SF de série Z du prolifique Jimmy Guieu paru en 1955 ! (« Sur la lune, des milliers de créatures métallophages affamées avancent inexorablement vers les astronefs des Terriens. Elles y ont pris goût ! Seul un miracle peut sauver les cosmonautes engagés dans cette lutte à mort... »)
CREDITS : Chloe Stéfani : incarnation vocale de la Chrysis de Pierre Louys Kamel Labbaci : luth, flûte et alto, incarnation contemporaine de la magie ptoléméenne Claviers : Vic Emerson, PH Gréard, Gérard Manset, Serge Pérathoner Guitares acoustiques, électriques : Pierre Chéreze, Gérard Manset, Patrice Marzin Guitare basse : Didier Batard Batterie et percussions : François Causse, Raphaël Seguinier Flûtes et cuivres : Vincent Chavagnac, Eric Mula Chœurs : Géraldine Etingue, Linda Lee, Crystal Petit Cordes : direction et régie : Hervé Roy
ANNEE 2018
A BORD DU BLOSSOM CD PARLOPHONE 0190295592868
La version de promotion FNAC© a un numéro de série différent: 0190295592851 - la version standard est en boitier cristal avec un petit coffret en carton, la version FNAC© est un digipack. Les deux versions ont un livret, mais celui de la FNAC© comporte trois illustrations de plus.

Crédits: Paroles, musique,orchestrations, mixages: Gérard Manset / Basse: Didier Batard (2,4,6,8,12,14) / Batterie: Claude Salmeri (4,6,14) / Percussions: François Causse (4,8) / Guitares: Pierre Cherez (4,6,8,12,14,15) Rémi de Coudenhove (1,6) Paul Breslin (4,10,12) Patrice Marzin (4,10,12) Gérard Manset (1,2,4,8,15) / Claviers: Serge Perathoner (6) Vic Emerson (4,10) Gérard Manset (2,8) / Violoncelle: Cyrille Lacrouts (1,12) / Violon: Hugues Borsarello (8) / Cuivres: Eric Mulla (2,6) Vincent Chavagnac (2,6) / Choristes: Tanya St Val (4) Lycinaïs Jean (1,4,15) / Voix d'enfant: Martin Vanderlstraeten (1) / Claviers additifs et programmation: Gérard Manset (3,5,7,9,11,13) / Direction des cordes de l'orchestre: Laurent Couson / Prise de son: Jacques Ehrhart / Mastering: Nicolas Baillard

Ce pays (8’47’’) - On nous ment (4’09’’) - La falaise (Amaïli Amaïla) (1’29’’) - Mon karma (2’52’’) - L'équipage (Amaïli Amaïla) (1’35’) - Manila bay (8’47’’) - Le hamac (1’09’’) - Une chambre à la Havane (9'27'') - La flûte de l'Archipel des perles (1'59'') - La vierge pleure (5'03'') - Sa tribu primitive (0'56'') - Le fils du roi (4'46'') - Dame nature (Amaïli Amaïla) (1'45'') - Pourquoi les femmes (9'42'') - Le paradisier (5'47'')

Pour MANSET, l'album constitue le 3e volet d'une sorte d'échafaudage dont les résonances sont plus ou moins perceptibles suivant les angles de vue et qui concernent ses trois dernières productions, à savoir :
- Mansetlandia : Album photo / Éditions Favre (Décembre 2017)
- Cupidon de la Nuit : Récit 320 pages / Editions Albin Michel (Juin 2018)
- À Bord du Blossom : 15 index – 69mn. / Warner Music France (Septembre 2018)
On navigue là en effet entre voyage physique, voyage mémoriel et voyage imaginé...
Mais imaginé à quel point ? On peut se le demander en effet quand on voit que le portait illustrant la jaquette ressemble assez peu au portrait de Frederick Beechey et que la gravure peut ne pas évoquer le HSM Blossom...
On ne sait pas ce qui lui est arrivé entre 2008 et 2014, mais ça a à la fois profondément affecté sa voix et sa manière de concevoir les albums. Fini les envolées de plusieurs octaves (comme dans "Pays de la liberté"), les textes poétiquement ciselés pour des chansons individuelles, place aux « concept-albums » !
Le premier, en 2016, « Opération Aphrodite », s’appuie sur l’Aphrodite de Pierre Louÿs pour nous conter les amours antiques. Le second, nettement plus réussi, comme si il maitraisait enfin sa nouvelle alchimie, sort le 21 septembre 2018 et s'appelle « A bord du Blossom » . Il nous narre cette fois, les terres lointaines, en s’appuyant sur les exploits de l’explorateur et capitaine de marine britannique Frederick William Beechey (1796-1856) qui – à bord du HMS Blossom – part ravitailler les expéditions arctiques, rencontre les descendants des mutinés du Bounty et découvre la pointe Barrow, un repère géographique important qui délimite deux mers mineures de l’Arctique et qui est le point le plus septentrional de l’Alaska et des États-Unis.
« L’univers d’Aphrodite, laisse place à un concept parlant de mondes lointains, de terres étrangères et d’océans à peine cartographiés. Hommage aux gentilshommes navigateurs des siècles précédents, dans A bord du Blossom, il est question de paradis enfuis auxquels Manset intègre quelques évocations de capitaines emblématiques, d’îles n’ayant plus leur nom, d’indigènes, de douceurs. » Dixit le dossier de presse.
LIVRET DE L'EDITION SPECIALE
LIVRET DE L'EDITION STANDARD